Moins, est-ce vraiment plus? / Franz Carl Weber

Franz Carl Weber

Moins, est-ce vraiment plus?




Un blog post de Nadia Meier




Les anniversaires d’enfants sont bruyants, rigolos et mignons – en tout cas pour les petits. Pour les parents, ces événements peuvent aussi être stressants. Des semaines avant déjà, ils se transforment en organisateurs événementiels et passent leurs soirées à élaborer des listes sur le canapé. Quel thème? Quels jeux? Quel gâteau? Les grosses courses doivent être réalisées quelques jours avant la fête. Juste avant l’anniversaire, il faut préparer le gâteau. Et une fois que les invités sont arrivés, les parents deviennent d’un coup animateurs, sécheurs de larmes, photographes et traiteurs en chef. Pas franchement de tout repos!

Après avoir organisé moi-même quelques anniversaires de ce genre, je n’ai qu’un conseil: moins est souvent plus. Les enfants s’amusent tout autant lorsque les parents lèvent le pied et en font un peu moins. En plus d’économiser du temps, vous économisez aussi de l’argent.

Thème et décoration

Si vous organisez un anniversaire sur le thème des pirates, rien ne vous oblige à transformer votre logement en bateau de pirates. Vous pouvez simplement peindre une nappe en papier blanc avec votre enfant (coffre au trésor, têtes de mort, perroquets…) et parsemer la table de pièces en chocolat et de cache-yeux. Si vous en avez envie, vous pouvez bien entendu acheter des serviettes avec des pirates – même si les vrais pirates n’utilisaient certainement pas de serviettes.

Programme et jeux

Ici aussi, une règle s’applique: ne pas abuser des bonnes choses. Les enfants doivent toujours inviter un nombre d’enfants égal à celui des bougies sur le gâteau. Je prévois seulement une activité, par ex. un tournoi de jeux, une chasse au trésor ou une heure de bricolage, suivie du gâteau et des cadeaux. Il est ensuite souvent possible de donner quartier libre aux enfants, qui ont leurs propres idées de jeux. Tant que tout le monde est content, les parents peuvent respirer un peu et boire un café en observant de loin les festivités.

Gâteau et sucreries

Il n’est vraiment pas nécessaire de passer la moitié de la nuit à réaliser un gâteau arc-en-ciel avec sept couleurs orné de décorations compliquées en massepain! Un bon gâteau au chocolat parsemé de Smarties fera largement l’affaire. Je conseille d’éviter d’autres sucreries en plus du gâteau et des quelques décorations de table à manger – autrement, les enfants ont vite un taux de sucre trop élevé et sont surexcités. Même dans les petits sachets à emporter, j’évite de mettre trop de douceurs. Je préfère les remplir de crayons, de gommes, de voitures, d’animaux Schleich et d’autocollants, pour des souvenirs plus durables.

Moins n’est toutefois pas la devise à appliquer pour tout. Il existe deux choses dont on n’a jamais assez à un anniversaire d’enfants: des nerfs et de l’aide. La grand-mère peut ainsi s’occuper du gâteau, le grand-père de la carte au trésor, tandis que le parrain peut divertir le groupe d’enfants en jouant les magiciens.





Fermer