Un peu de douceur quand il fait froid / Franz Carl Weber

Franz Carl Weber

Un peu de douceur quand il fait froid


Un blog post de Nadia Meier

Des animaux en peluche, il y en a dans toutes les chambres d’enfant. La plupart des garçons et des filles en possèdent même plusieurs. Mais parfois, l’un d’entre eux parvient tout particulièrement à conquérir le cœur de l’enfant. Le petit animal reçoit alors un nom, il a souvent une place de choix dans le lit de son propriétaire, et naturellement, il sera de tous les déplacements: que ce soit en vacances, à l’hôpital ou lors des soirées pyjama chez les amis.

Vous souhaitez offrir une peluche à un enfant ? Voici quelques conseils pour que votre cadeau ne finisse pas dans les profondeurs du coffre à jouets ni qu’il ne ramasse la poussière en haut de son étagère :

  • Si vous êtes le parent de l’enfant, faites d’abord le tri dans sa chambre. Quelles sont les peluches avec lesquelles votre enfant ne joue jamais ou auxquelles il ne fait jamais de câlins ? Celles-ci feront le bonheur d’autres enfants. Les peluches en bon état peuvent être données à une brocante ou vendues sur un marché aux puces.
  • Si vous n’êtes pas le parent de l’enfant, renseignez-vous s’il a vraiment besoin d’une nouvelle peluche. Il a peut-être déjà un animal favori ? Ne préférerait-il pas plutôt un jeu de société, un chien-robot ou une poupée qui parle ?
  • Quand vous vous serez débarrassé des vieilles peluches ou que vous aurez obtenu le feu vert des parents pour en acheter une nouvelle, le moment viendra de vous rendre dans le magasin de jouets. Très important : accompagné de l’enfant, bien sûr ! Et prenez bien votre temps.
  • En chemin vers Franz Carl Weber, demandez à l’enfant quel est son animal préféré. Il adore les chiens ? Une fois dans le magasin de jouets, montrez-lui donc tout d’abord les chiens en peluche.
  • En principe, on dit toujours aux enfants qu’ils devraient « toucher avec les yeux ». Mais cela ne s’applique pas pour le choix d’une peluche, car l’apparence n’est pas le seul critère ! Le petit chat a beau être adorable, il a peut-être une fourrure rêche alors que la tortue qui louche est douce comme du velours… Laissez l’enfant caresser et prendre les animaux dans ses bras, voire même les yeux fermés.
  • Certains enfants se sentent dépassés par l’immensité du choix. Sélectionnez alors trois animaux qui lui ont particulièrement plu. Choisissez-leur un nom, inventez-leur une histoire : où habitaient-ils avant ? Qu’aiment-t-ils manger ? Quels sont leurs hobbys ? Le choix devrait alors être simple… et léger comme la caresse d’une peluche !




Fermer